Les activités

Accueil » Tourisme Communautaire » Les activités
Les activités 2017-02-24T00:55:02+00:00

Les activités ne manquent pas autour des communautés de Calpi :

Activités

Paysage avec cultures en terrasses.

La balade des crêtes est une des sorties majeures à San Francisco.

Paysage lunaire proche du Chimborazo.

Le paysage proche du Chimborazo est lunaire, vous y rencontrerez tout de même colibris et vigognes.

La tradition des Hielero qui monte chercher la glace du Chimborazo pour conserver leurs aliments.

L’impressionnant travail des hiéleros.

Les activités ne manquent pas dans les communautés de Calpi. Les amoureux de montagne y trouveront leur bonheur ! La proximité entre les communautés rend les activités accessibles quel que soit le lieu de votre hébergement.

  • L’excursion au 2ème refuge du Chimborazo situé à 5000 m d’altitude est accessible à tous. Pour les plus sportifs, son ascension (6310 m d’altitude) est possible. Un taxi de la communauté peut vous emmener jusqu’au 1er refuge pour 32 $. Sinon, en prenant plus de temps, il est possible de se rendre en bus à l’entrée du parc naturel, et ajouter 2 heures de marche jusqu’au premier refuge.
  • Marché indigène de Guamote, le jeudi matin : un des plus beaux d’Équateur.
  • Laguna de Colta, à 19 km au sud-est de Riobamba : il vous permettra de découvrir une faune et une flore très riches.
  • Train Riobamba – Alausi – Nariz del diablo. Petit train pittoresque, qui déraille souvent et vous fait passer par des paysages de montagne magnifiques.
  • Les communautés de Palacio Real et de la Moya proposent des sentiers de randonnée culturelle avec accompagnement d’un lama pour certaines. là encore, il y en a pour tous les goûts puisque leur durée varie de 50 minutes à 3h.
  • « Al encuentro de los ultimos hieleros » : découvrez une tradition ancestrale perpétuée par les habitants de Cuatro Esquinas en participant à une randonnée de 7 heures à cheval ou à pied jusqu’au pied du glacier du Chimborazo.
    Depuis des générations, les paysans vont récolter des blocs de glace sur le Chimborazo, à 4900 mètres d’altitude. Ils les extraient et les protègent par un tissu d’herbe récoltée et tressée sur place. Les blocs de 30 kilos sont alors transportés à dos d’âne jusqu’au village, situé 2000 mètres plus bas, et sont utilisés pour la conservation des aliments. Tarifs : 35$ à cheval ou 25$ à pied.
Le Chimborazo surplombe les villages locaux, on ne s'étonne pas qu'il ait été considéré comme un dieu.

Vue sur le Chimborazo depuis les communautés.

Éruption du Tungurahua.

Impressionnante éruption du volcan Tungurahua.

Photo de notre Lama prise aux pieds du Chimborazo.

Lama Trekking

Musées et centres d’interprétation

Photo prise dans le musée du Lama.
Photo prise dans le musée de la montagne.

Musée du Lama – Palacio Real

A travers l’histoire du lama, découvrez la culture des populations indigènes andines. Le musée culturel du lama, reine des Andes (lama est un terme féminin en espagnol), présente la relation des population andines au lama par le biais de l’élevage, mais aussi de son utilisation médicinale. Enfin, il rappelle la relation étroite du lama à la culture indigène andine, par ses légendes et sa présence dans la cosmovision indigène.

Tarif : 2$ par personne

Musée de la Montagne – La Moya

Ce musée vous permettra de découvrir de façon interactive l’histoire des Hieleros (tailleurs de glace traditionnels) de la communauté, leurs traditions, leur culture, leurs croyances et les légendes locales concernant le Chimborazo. Le peuple Kichwa Puruha a en effet érigé ce volcan comme un dieu et les contes mythologiques ne manquent pas pour décrire ses relations avec les autres montagnes andines.

Tarif : 2$ par personne

Prochainement :

  • Parc thématique sur l’agriculture traditionnelle indigène.
  • Centre d’interprétation de la civilisation Puruha.

Aller aux projets